12/03/2013

Refus de la CPAM de renouveler le financement d'un fauteuil électrique

 

En décembre 2012 je recevais un rejet de la CPAM en 1° instance de ma demande de prise en charge pour l'achat d'un fauteuil roulant électrique. Auparavant j'avais eu la visite d'un médecin de la CPAM et d'un ergothérapeute à mon domicile. Au cours de cet entretien, ils ont pris des notes et notamment la description de ma pathologie faite par mon médecin spécialiste. J'avais également passé une visite d'agrément obligatoire dans un hôpital ou un centre de rééducation qui avait attesté de mon aptitude à conduire un fauteuil électrique. Il est à noter qu'un quinzaine d'années auparavant j'avais déjà bénéficié d'un fauteuil électrique. Donc il s'agit là d'un renouvellement et non d'une première demande. J'ai ainsi fait une demande de recours amiable dans le délai légal de deux mois avec la possibilité de joindre plus tard d'autres documents justificatifs.Pour le moment j'attends la réponse.

Commentaires

Pour compléter ton témoignage, je tiens à rajouter que j'ai appelé la CPAM afin de savoir si ce recours avait bien été pris en compte dans les bons délais.Il a été particulièrement difficile d'obtenir des informations de la CPAM qui ne met pas directement les personnes en relation avec la commission de recours amiable.
J'ai appelé quatre fois en une semaine pour qu'à la fin, on m'explique que la commission n'avait aucune trace de ce recours.

La personne de la CPAM m'a alors conseillé de refaire une procédure de demande de prise en charge d'un fauteuil éléctrique depuis le début.

Écrit par : Andréa | 18/03/2013

Les commentaires sont fermés.