Brèves de mai

Brèves de mai

 

Petit changement de nom mais toujours même principe, la newsletter devient les brèves du mois.

L'équipe de la veille de droit section Newsletter s'est agrandi.
Elle devrait redevenir régulière et arriver dans votre boite mail (si vous vous êtes inscrit dans la colonne de droite) tous les mois.

Une section « pour aller plus loin » est apparu à la fin de chaque article. Il s'agira parfois de liens internet (nom de l'article souligné) sur le quel vous pouvez simplement cliquer pour le consulter ou parfois d'articles papier disponible à la bibliothèque de la délégation de Villeurbanne.

En avant pour le mois de mai.

 

Le PLAN D'ACCOMPAGNEMENT GLOBAL (PAG)

Depuis le 1er janvier 2018 les personnes handicapées peuvent demander à bénéficier d’un plan d’accompagnement global ( PAG ) si la décision prise par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées ne peut être mis en application de manière satisfaisante.

A Lyon, la Maison de la Métropole des Personnes Handicapées( MDMPH ) fait une analyse des besoins sans procéder à un placement automatique.

Pour aller plus loin : Faire Face de, mars-avrl 2018-04-25 et ASH du 23/03/18.

 

LES AIDANTS FAMILIAUX EN MAL DE RECONNAISSANCE

Un rapport de France Alzheimer fait l’état des lieux à propos des 8.2 millions de personnes qui assistent un proche en France.

Environ la moitié d'entre eux ont une activité professionnelle et la moitié d'entre eux n’ont pas parlé de leur double situation à leur hiérarchie.
C'est autant par volonté de préserver leur vie privée, que par peur des répercussions négatives.

En effet, 1/3 seulement des employeurs comprennent et acceptent cette situation.

La loi sur le don de RTT ou de congés au collègue aidant, en vigueur depuis le 14 février est un premier pas, mais reste que les salariés dans cette situation vivent une réelle surcharge de temps, psychique et morale.

Pour aller plus loin :  : ASH du 02/03/2018

 

UN ÉLAN BRISE ?

Un projet de loi, dénoncé par les associations, prévoit que seul 10% des logements neufs soient entièrement accessibles aux personnes handicapées, aux personnes vieillissantes...
Les autres devront être facilement modifiable par des travaux simples.
Le « facilement » n'étant pas définit clairement.

Pour aller plus loin ASH du 13/04/2018.

 

LOI DE FINANCE

AAH : Hausse en plusieurs temps

L’AAH a été revalorisé ainsi que les pensions d'invalidité le 1 er avril en rapport avec l'inflation du prix de la vie. (1 % pour les pensions d'invalidité et AAH à 819 euros).

Le 1 er novembre, l'AAH augmentera comme dit dans le programme du président de la république.

Elle passera à 860 euros..

En 2019, elle devrait augmenter encore pour arriver à 900 euros/mois.

Pour aller plus loin : L'AAH et les pensions d'invalidité vont augmenter de 1 %

PAS DE HAUSSE POUR LES ALLOCATAIRES EN COUPLE

Cette hausse de l’AAH s’accompagne d’un gel du plafond de ressources pour les couples.

Selon les chiffres du gouvernement, 7.5 % des allocataires en couple ne bénéficieront donc pas de la revalorisation de l’AAH et 30% n’en profiteront que partiellement.

Pour aller plus loin : faire face mars/avril 2018 et AAH en couple: combien allez vous perdre?

 

APPLICATIONS

Il est aujourd’hui possible de se déplacer à l'aide des plate formes collaboratifs.
Il s'agit d'applications où chacun peut rentrer ce qu'il observe : pour celles concernant le handicap, les usagers rentrent par exemple les conditions d’accessibilités qu'ils rencontrent à tel endroit.

Cela peut servir à d'autres personnes souhaitant se rendre dans ce lieu.

Street Co : donne des indications sur les conditions d’accessibilité

Faciligo: site de mise en relation de personnes qui cherchent un accompagnateur et de personnes qui cherchent à voyager moins cher en assurant le rôle d’accompagnateur

Mon copilote : permet la mise en relation de personnes qui ont besoin d’un accompagnement et de personnes volontaires pour les accompagner

 

Wheeliz : permet la location de véhicules adaptés entre particuliers.

 

TÉMOIGNAGE

Le 8 mai a été publié le témoignage d'une personne handicapée voulant passer le permis de conduire.

Tout y est expliqué, des démarches au coût en passant par les délais.

N'hésitez pas à aller le lire ou à commenter si vous aussi, vous avez une expérience ou des questions dans ce domaine : Passer son permis de conduire, c'est possible mais il faut être motivé.

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 18 h - 09 h (Europe/Paris).

Optionnel