28/08/2012

Accès à un logement adapté : la galère !

"Je vis actuellement en logement transitionnel jusqu'en octobre 2012. je recherche un logement social adapté à mon handicap moteur. En avril, un bailleur m'a proposé un logement de type F2. Le seul problème, mais qui n'est pas moindre, c'est que ce logement est équipé d'une baignoire et que les portes d'entrée du logement de l'immeuble ne sont pas automatisées".

Pour mon autonomie, il était essentiel pour moi d'arriver dans un logement avec une salle de bain équipée d'une douche. Le bailleur pouvait envisager ces travaux en sollicitant le PACT ARIM et la MDPH. Mais il m'a répondu qu'il est impossible de trouver un logement tout adapté dans le parc ancien et qu'il faut demander un logement neuf. J'ai du refuser ce logement au risque de me retrouver sans toit au mois d'octobre..."


¨Premièrement, je ne recherche pas un logement tout adapté mais un logement adaptable. Deuxièmement, ces logements n'existeront jamais si les bailleurs ne font pas l'effort de les adapter lorsque techniquement c'est possible, ce qui était le cas de ce logement. Troisièmement, mes ressources (938€) ne me permettent pas d'accèder à des logements neufs dont le montant du loyer est souvent plus élevé que dans le parc ancien.

Je constate que les personnes en situation de handicap moteur rencontrent beaucoup de difficultés pour accèder à un logement."

10:06 Publié dans Logement | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.