01/03/2016

AAH : 430 euros perçus, 2585 euros perdus !

Malgré la mobilisation de l'APF à l'automne 2015, les intérêts d’épargne imposables sont pris en compte pour calculer le montant de l'AAH avec les conséquences très pénalisantes pour les titulaires de cette allocation.
Nous venons d'apprendre qu'une personne a reçu début 2016 une décision de la CAF du Rhône lui réduisant son AAH et par conséquence lui supprimant son complément des ressources. Cette personne a touché, fin 2014, 430 euros d'intérêt sur un livret rémunéré à 1.25 % composé vraisemblablement en partie d'actions boursières. En 2016, le montant de son AAH sera réduit mensuellement d'environ 35 euros (430 euros/12 mois) et surtout son complément de ressources (179,65 euros mensuels) a été supprimé.

L'APF avait alerté sur cette nouvelle disposition "totalement inacceptable alors même que ces personnes dépendent d’une allocation dont le montant est déjà inférieur au seuil de pauvreté". Elle avait réussi à annuler cette disposition mais pour le seuls intérêts non imposables des comptes d’épargne.

Si vous êtes vous aussi concernés, faites le nous savoir en témoignant dans ce Blog !

Commentaires

Suite au recours effectué auprès de la CAF, la commission restitue le complément de ressources de façon retro-active. Heureuse nouvelle !

Écrit par : Groupe Accès aux droits | 26/04/2016

Les commentaires sont fermés.