13/11/2012

Je dois payer mon assistante de vie 10 jours avant de recevoir l'aide financière !

Vendredi 9 novembre, j’ai fait les paies des auxiliaires de vie.
j’ai regardé avec ma mère combien la MDPH me versait : à savoir la somme de 2485,46 euros. Or, je verse aux auxiliaires et au service mandataire la somme de 2597,57 euros. Je suis chaque mois en déficit de 112,11 euros.
Comme je suis toujours à découvert de cette somme, la banquière m’a quasiment ordonné de faire la paie des auxiliaires qu’après réception de la somme de la MDPH, ce que je ne PEUX pas faire. En effet, les auxiliaires refuseraient de venir travailler si leur paie était virée après le 10 du mois.
Aussi, à la suite de cela, je suis allé avec l’assistante sociale de la MDR au rdv fixé entre la banquière et moi. Lors de cet entretien, la banquière m’a proposé d’augmenter l’autorisation de découvert à 2400 Euros. Au départ, j’ai accepté et signé la nouvelle autorisation. J’en ai parlé à ma mère qui m’a fortement déconseillé cela car ça m’ajouterait des agios (18% mensuels) ce qui me maintiendrait encore plus la tete sous l’eau !!
Grâce aux 6 jours de rétractation, j’ai pu annuler cette autorisation de découvert.
J’ai appelé mon père pour lui expliquer la situation et pour lui demander de l’aide, s’il pouvait m’adresser 2000 Euros, ce qu’il a fait tout de suite. Ma mère m’a fait un versement de 500 euros, soit les 2500 euros nécessaires pour pouvoir payer les auxiliaires en attendant le 20 du mois que la somme me soit versée.
Je suis très gêné que mes parents soient obligés de m’aider financièrement pour une chose que le Conseil général devrait prendre en charge !
Aussi, j’ai entrepris une démarche auprès de la MDPH pour que la somme de 2485 euros soit versée avant le 10 du mois : cela règlerait tous les problèmes…
Et je demande l’appui de l’APF pour me soutenir dans cette démarche….

17/10/2012

Abonnée chez Orange et ignorée pour les adaptations nécessaires

Anonnée chez orange depuis plusieurs années, j'ai opté pour l'instalation de la fibre lorsaqu'elle elle est arrivée ds mon immeuble.
Instalée depuis le printemps dernier, ce service ne me donne pas satisfaction, mes deux postes téléphoniques n'ont pu être installés de façon accessible, ce qui bien souvent m'obligent à rater des appels.
D'autre part, ma mère chez laquelle, je vis, ayant de gros problèmes de vue avait jusque là un appareil à grosses touches. Hors celui-ci aussi à dû être déplacé et en plus ne fonctionne pas. Orange que j'ai appelé n'a pu jusqu'àce jour remettre notre installation en état opérationnel. J'aurais aimé être conseillé correctement. J'aurais pu ainsi garder deux lignes indépendantes garantissant unesécurité non négligeable. Pendant mes absences ma mère ne peux se servir du tel.Je ne parle même pas d'un cas d'urgence....
Il serait indispensable qu'orange prenne les impératifs de leurs clients en considération, c'est le but de ma demande

11:31 Publié dans Vie à domicile | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | Pin it! | | |

04/09/2012

Surcoût lié à l'embauche d'une auxiliaire de vie non compensé

"J'ai choisi d’utiliser le service mandataire d’un organisme d’aide à domicile. Cet organisme m’a mis en lien avec une auxiliaire de vie que j'ai embauchée en CDI. Il y a 2 ans, cette personne prend un congé parental. Pour la remplacer, l’organisme me met en lien avec une autre auxiliaire de vie que j'emploie en CDD (remplacement de 2 ans). Au terme des 2 ans, l’auxiliaire en CDI souhaite prolonger son congé parental et la personne en CDD arrête son contrat.
Je me retrouve à devoir payer d’ici 15 jours la prime de précarité à la personne en fin de CDD (soit 2500 euros). Je me suis adressé à la MDR-MDPH. Un médecin du service m'a dit qu’elle n’a jamais eu à étudier une telle situation mais qu’il n’y a aucune possibilité de bénéficier d’une prestation pour compenser ce type de frais supplémentaire. Je ne peux payer une telle somme. J'ai sollicité une assistante sociale pour avoir une aide financière exceptionnelle au titre de l'aide sociale et j'attends la réponse.  Si ce type de dépense n'est pas compensé par la MDPH, la liberté de choisir le service mandataire est une tromperie."

16:56 Publié dans Vie à domicile | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | Pin it! | | |