Transports-Accessibilité - Page 6

  • Quand on est en fauteuil, l'accès à la préfecture se fait par les sous sols ! !

    Dans une ville comme Lyon, pourtant déjà bien accessible, il reste quelques points noir.

    Que dire des salons du conseil général du Rhône et de la préfecture où l’accès se fait par les sous sols. Et le comble c’est le plan incliné pour se rendre à la salle de réunion du CDCPH où j’ai failli me retrouver les 4 pattes en l’air et le fauteuil sur le dos !

    Ces faits me font bondir. Comment en 2014, peut-on encore être confronté à ce genre de situation? 

    Comment peut-on encore admettre une accessibilité partielle et se retrouver bloqué à tout moment sur le chemin que l’on s’est fixé ! 

    Ça fait 40 ans que l’on en parle; je n'attendrai pas 10 ans de plus !!!  

    N'est-ce pas honteux !!!"

  • Guichet SNCF accessible fermé avant 20h : honteux !

    Hier pour prendre mon billet à la Gare de la Part Dieu, je me suis retrouvée devant un guichet pas accessible, surtout pour utiliser ma carte bancaire. Le cadran de l’appareil était illisible car trop haut pour moi en fauteuil roulant.

    La colère me monte au nez quand on m’apprend juste après qu’il y a un guichet plus adapté, mais qu’à cette heure-ci il est fermé (il était 20h) !

    Ne devrait-on pas faciliter de façon pérenne la vie à toutes les personnes handicapées et valides?

  • Conserver votre assurance automobile pour vos fauteuils électriques !

    Une nouvelle étape dans le dossier de l’assurance des fauteuils roulants électriques. Le siège juridique national de l'APF vient d'adresser ce courrier :
    Madame, Monsieur, Nous vous informions qu’au regard d’un courrier émanant du Ministère les fauteuils roulants électriques n’étaient pas considérés comme véhicules et par conséquent pas soumis aux obligations émanant du code de la route. En conséquence nous en avions déduit qu’il n’était donc pas soumis non plus à l’obligation d’assurance automobile, obligation prévue par l’article L 221-1 du Code des Assurances. Nous avions toutefois préconisé la souscription d’une assurance responsabilité civile prenant en compte les dommages liés à la conduite du FRE.
    La MAIF, assureur de l'APF, nous fait savoir qu'elle considère que le courrier du Ministère est sans conséquence sur la législation concernant l’obligation d’assurance et considère que les fauteuils roulants électriques sont toujours des véhicules terrestres à moteur au sens du code des assurances. A ce titre la MAIF considère que les FRE sont soumis à l’obligation d’assurance automobile.

    Lire la suite