23/12/2014

Au 1er janvier2015, création d'une Maison départemantale et Métropolitaine des Personnes Handicapées (MDMPH)

A partir du 1er janvier 2015, la MDPH du Rhône deviendra Maison Départementale et Métropolitaine des Personnes Handicapées (MDMPH); elle demeurera dans ses bureaux actuels de la rue Pierre-Corneille à Lyon. Son directeur, Frédéric Barthet, sera maintenu dans ses fonctions bien qu'il quitte le Conseil Général pour diriger le pôle personnes handicapées de la Direction du développement solidaire et de l'habitat que la Métropole a dû créer : "On est en attente de l'ordonnance qui doit être publiée avant le 31 décembre. La maison départementale des personnes handicapées doit devenir une maison départementale et métropolitaine des personnes handicapées avec le maintien du Groupement d'Intérêt Public, dans lequel des représentants du Conseil Métropolitain seront intégrés. Il y aura une double tutelle Conseil Général et Conseil Métropolitain." La Commission Exécutive de la MDMPH intégrera des représentants du nouveau Conseil Métropolitain, en même nombre que ceux du Conseil Général du Rhône. "Ça nous oblige à nous entendre, complète François Baraduc, conseiller général délégué à la MDPH. Les représentants du Conseil Général et de la Métropole siégeront en fonction des dossiers examinés. Au 2 janvier, on signera les mêmes décisions, on accordera les mêmes choses, les mêmes dotations. Les personnels qui s'en occupent seront les mêmes demain qu'aujourd'hui. Pour la continuité des prestations, tout le travail est préparé depuis des mois. On a travaillé sur des procédures, des cadres sont partis à la Métropole avec leurs équipes. Tout est fait pour que ça marche. Si les gens ne s'inquiètent pas, tant mieux."

Lire la suite

05/11/2014

Je ne sais plus quoi faire sans ressources

Voila je suis reconnue travailleur handicapée a 6 % donc je n'est droit a rien je viens d'être opéré des cervicales c5 c6 j'ai mon bras gauche qui est engourdie il me fait tres mal des douleurs dans toute dos c'est insupportable je viens de faire un recours gracieux a la md pH et j'aimerai avoir un rendez vous avec le médecin conseil car je voudrais bien reprendre une activité dans le domaine du travail je suis demandeur d'emploi en arrêt maladie de plus c'est mon bras gauche et je suis gauchère je ne sait plus quoi faire je suis perdu pouvez vous m'aider ou me dire quoi faire merci

Lire la suite

16/10/2014

La MDPH refuse une aide, le juge donne raison à la maman, la MDPH fait appel, la maman en a assez de se battre : elle abandonne !

Une professionnelle nous fait savoir la situation présente :

J'accompagne une maman qui a fait une demande d’aide technique pour son fils. La MDPH lui a refusé l'aide. La maman a fait appel et le juge lui a donné raison. La MDPH a fait appel de la décision du juge et la maman doit défendre son dossier devant une instance juridique nationale : la CNITAAT.

Je viens d’apprendre que la maman ne souhaite pas poursuivre ses démarches auprès la Cnitaat, elle demande un désistement.

En effet, elle a rencontré un conseil juridique, qui l’a informée qu’elle n’aurait droit à l’aide juridique que au taux de 40%  et que la MDPH peut lui demander des indemnités au cas où elle perde son procès, ce qui est assez improbable, mais bon,

Cette maman risque donc de perdre plus d’argent que d’en gagner, et elle en a assez de se battre et de faire des dossiers, elle capitule…

C’est regrettable, car il aurait été  intéressant pour la jurisprudence de  voir comment la Cnitaat se prononcerait, mais je ne peux pas pousser cette maman plus que cela.