04/02/2015

Refus du CCAS pour le portage de repas à domicile : je ne suis pas isolé car mes parents de plus de 85 ans peuvent m'aider !

Je vis avec un handicap depuis ma naissance, j'ai 51 ans et j'ai toujours fait avec.  Il s'agit d'une forme rare d'épilepsie où les crises ne préviennent pas. En effet, il n'y a aucun signe annonciateur et je risque donc à tout moment une chute, par exemple. J'ai toujours travaillé et  je réussis malgré tout à vivre dans de bonnes conditions.

Je dois dire que mes parents m'aident beaucoup. Tous les jours mon père vient me récupérer après le travail (le matin je m'y rend avec un collègue) et chaque soir mon repas est préparé par ma mère...

Mes parents sont âgés de plus de 85 ans et j'ai souhaité les soulager en demandant une aide au Centre Communal d'Action Sociale afin de bénéficier de leur service de portage de repas. Il m'a été répondu que je n'y avait pas droit.


La raison évoquée pour ce refus est que leur service s'adresse : " aux personnes de plus de 60 ans, dans l'isolement familial, dans l'incapacité totale ou partielle de réaliser ses repas, dans l'incapacité de sortir de son domicile pour faire les courses"...

Ma situation de handicap ne permet pas de sortir seul, ni de cuisiner... J'ai une carte d'invalidité avec mention "besoin d'accompagnement" et je bénéficie de très peu d'heure d'aide humaine..... Tout repose sur mes parents âgés qui, à un moment, n'auront plus la force...

La municipalité n'a pas jugé que ma situation nécessitait leur soutien, malgré mes demandes répétées auprès de leur service, malgré l'appui du SAVS qui m'accompagne et malgré un courrier de mon neurologue expliquant ma situation.

Ma famille et moi regrettons de n'être pas soutenus par la ville où nous payons des impôts depuis toujours.

09:07 Publié dans Vie à domicile | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | Pin it! | | |

Commentaires

"Sur un plan général, le CCAS ( centre communal d'action sociale ) est un organisme communal. A chaque municipalité, donc à chaque CCAS, son mode de fonctionnement et ses décisions.
Le CCAS propose différentes aides sociales.
Il convient donc de bien s'informer et de demander à consulter le règlement intérieur.
Le portage de repas relève de l'action sociale facultative.

Pour le cas personnel que vous exposez, il est difficile de connaitre le détail des raisons du refus qui vous a été opposé, malgré les difficultés que vous rencontrez. Dans son courrier, le CCAS vous rappelle les clauses d'attribution.
Nous ne pouvons que vous recommander de demander audience auprès du maire ou de son adjoint pour réexpliquer votre cas et effectuer une sorte de demande de recours gracieux."

Écrit par : Groupe veille accès aux droits | 11/02/2015

Les commentaires sont fermés.