24/12/2013

Où trouver un logement adapté ?

Je suis handicapé, en fauteuil roulant, et l'aggravation de mon handicap m'oblige à quitter mon logement actuel dans lequel j'ai trop de difficultés pour me déplacer. Je me pose beaucoup de questions pour trouver un nouveau logement dans lequel j'aurai moins de soucis. Existe-t-il un organisme ou une association qui peux me donner une liste d'appartements accessibles et disponibles ?

16:24 Publié dans Logement | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | Pin it! | | |

18/12/2013

Aménagement du véhicule, permis supprimé !

Comme je l’ai déjà fait 3 fois, j’ai vu un médecin de la préfecture pour valider mes deux boules au volant de ma voiture, et en accord on a supprimé le port d’orthèse des mains pour que je ne sois pas obligée de les mettre en conduisant. Et là problème majeur : la préfecture me dit que je dois voir un inspecteur du permis et que mon permis est dans l’attente invalidé…

Je suis donc dans la m… et me vois dans l’obligation de conduire sans permis… en attendant de trouver un rendez-vous avec un inspecteur qui ne soit pas dans 6 mois. Connaissez-vous un moyen d'avoir rapidement l'accord d'un inspecteur du permis de conduire ?

16/12/2013

Intervention des pompiers en cas de panne d'ascenseur : question et réponse

Christine Cornillat, Représentante départementale de l'APF du Rhône, a adressé le 7 octobre 2013, une lettre au Directeur du Service départemental d’incendie et de secours du Rhône. Le courrier constatait que, « selon les secteurs géographiques, l’intervention des sapeurs-pompiers est différente » et il demandait de « connaître la réglementation qui doit être appliquée sur l’ensemble du département quand une personne handicapée physique ne peut rentrer à son domicile du fait d’une panne d’ascenseur ».

Elle reçoit une réponse écrite datée du 14 novembre 2013 : « les interventions que vous évoquez relèvent du domaine de l’assistance et n’entrent, a priori, pas dans le cadre des prérogatives des services d’incendie et de secours qui n’interviennent que lorsque la notion d’urgence [médicale] est avérée. Cependant, en l’absence d’autres effecteurs (voisinage, famille proche, prestataires de maintenance des ascenseurs…) les sapeurs-pompiers peuvent être conduits à apporter leur aide » Le courrier se termine par : « Je souhaite vous confirmer que, très attentifs aux problématiques que vous soulevez, mes services, dès lors qu’ils en auront la possibilité, porteront assistance aux personnes en situation de handicap, si la nécessité est réelle et que la disponibilité opérationnelle n’est pas compromise ». Courrier signé du Colonel Serge Dalaigue, Directeur départemental.