28/11/2013

Financement du fauteuil électrique : comment la CPAM refuse !

Je suis en relation avec une personne qui a fait une demande de prise en charge Sécurité sociale pour le financement de son fauteuil électrique. Cette personne a une maladie évolutive qui l'a obligée à accepter l'usage du fauteuil. Début 2013, le fauteuil est devenu indispensable pour ses déplacements liés à sa responsabilité de mère de 2 enfants. Elle fait appel à une association qui lui prête un fauteuil électrique en attendant la décision de la CPAM. Le contrôleur de la CPAM constate alors qu'elle a déjà un fauteuil et conteste sa demande de financement. Quand la personne argumente la nécessité d'avoir un fauteuil bien adapté à son handicap, le contrôleur lui dit qu'elle peut très bien utiliser un scooter alors que le certificat du neurologue atteste du contraire ! Le scooter n'a pas de base de remboursement de la CPAM et son financement relève du plan de compensation du handicap financé par le Conseil général. D'autres personnes ont-elles aussi subi ce refus de financement de la CPAM ?

Commentaires

La personne a-t-elle contacté un revendeur de matériel médical avec une prescription médicale qu'il faut faire valider par un médecin spécialiste du type de handicap concerné chez cette personne ?
En principe dans ce cas-là la CPAM est plus conciliante. Mais il faut refaire vos démarches et surtout ne pas accepter le scooter si cela ne convient pas.

Écrit par : Decoeur | 24/03/2014

Les commentaires sont fermés.