03/10/2012

Obligé à dormir dans un lit plus petit !

A plusieurs reprises, le personnel aide-soignant qui intervient chez moi tous les matins, me réclame de prendre un lit médicalisé pour que cela soit plus facile pour eux de m’habiller et pour faciliter les transferts, ce que je comprends tout à fait. Toutefois, mon lit actuel est de taille 140 et le médecin-conseil de la MDPH me dit que je n’ai droit à une aide financière de la sécurité sociale et de la MDPH que pour un lit médicalisé de taille 90 parce que je vis seul. Mais je veux un lit médicalisé qui fasse 140 pour être plus à l’aise, car je bouge beaucoup la nuit, et parce que j’espère rencontrer quelqu’un dans ma vie. Je trouve injuste le fait que je sois divorcé m’oblige à avoir un lit plus petit que celui que j’ai actuellement. Alors que même les personnes seules font le plus souvent le choix d'avoir un lit à 140.

Les commentaires sont fermés.